Marché de l'art : les leaders gardent la main